Bienvenue dans la révolution de l'apprentissage neuro-optimisé

Cliquez sur play pour découvrir les réponses à vos questions, une technique pour éliminer les trous de mémoire et mieux comprendre le mode d’emploi de votre mémoire !

Dès que vous aurez partagez vos réponses dans les commentaires vous allez avoir accès à :

=> un guide cadeau qui vous expliquera comment mémoriser durablement vos morceaux de musique partitions, paroles et autres, en un minimum de répétitions ! 😉

Voici les dates à retenir pour la suite de cette aventure pédagogique :

=> Répondez aux 2 questions en écrivant un commentaire dans l'espace ci-dessous pour recevoir gratuitement votre bonus !

Vous allez recevoir un mail qui vous permettra d’accéder aux 2 premières vidéos de la série et aux conseils précieux qu’elles contiennent !

  • Flora dit :

    Merci pour les infos

  • Béatrice dit :

    Bonjour Roman,
    J’aimerais savoir comment débloquer la mémoire lorsqu’on me demande un morceau alors que j’en connais plusieurs. Là, c’est un peu la panique.
    J’aimerais jouer de la petite harpe chez des assistantes maternelles et à des offices religieux pour amener les personnes à la prière, à la « paix » parce que je jouerai avec le « coeur ». Je joue aussi comme thérapie pour moi, ce qui m’a conduit à écouter ce que je joue, ressentir les cordes pincées sous mes doigts…
    Bonne journée

  • Thierry dit :

    Mieux comprendre la mémorisation pour mieux utiliser la mémoire dans le travail de la musique évidemment, mais dans tous les domaines car la mémoire est un moyen pour accéder à une plus vaste culture.
    Mieux mémoriser permet d’enregistrer plus d’informations dans sa base de connaissances afin de trouver une réponse plus rapide à toute nouvelle sollicitation qu’elle soit musicale, technique ou autre. Le but en musique est de pouvoir laisser jouer ses sentiments dans l’exécution d’un morceau, passer du savoir faire (j’apprends le morceau) au savoir être (je vis la musique que je joue)… et comme vous le dites dans la vidéo sans mémoire pas de musique !

  • Duran dit :

    Mémoriser afin de jouer à tout moment.

  • Lepesant dit :

    Bonjour
    en améliorant ma mémoire je peux jouer en toute circonstance sans préparation particulière.
    Et je peux être plus focus sur l’exécution du morceau.
    Merci

  • Boris dit :

    J’améliore ma mémoire pour affirmer que je suis le plus grand Pianiste Concertiste Compositeur de tous les temps. Merci beaucoup pour ton aide ?

  • Jean-Charles dit :

    Bonjour Roman,
    Comme tu le dis, la régularité est importante dans le processus de mémorisation, comme le fait de faire des pauses.
    D’un autre côté, je me suis aperçu que cela peut aussi être une bonne chose d’oublier un morceau si on ne le joue pas pendant un moment. Cela permet de le reprendre mieux et différemment.
    Ce n’est pas évident de trouver le bon équilibre.

  • jean luc dit :

    1) Je voudrais savoir quand reprendre un morceau appris , quand le répéter , à quelle fréquence (chaque jour? matin? soir? une fois par semaine?..) , pour le mémoriser de mieux en mieux et pouvoir le jouer par cœur si besoin est (réunions amicales ou familiales) et se constituer ainsi justement un petit répertoire)
    2) Mon objectif est de pouvoir jouer quelques pièces lors d’auditions dans le cadre d’un conservatoire ou de réunions amicales ou familiales

  • Marguerite dit :

    bonjour Roman
    merci pour cette nouvelle vidéo passionnante
    1) plus ça va et plus j’ai l’impression qu’apprendre « par coeur » n’a pas de sens… soit on a bien « travaillé » en utilisant tous les outils (étude harmonie etc…) et les stratégies d’apprentissage et alors le « par coeur » c’est facile, soit on a traviallé trop superficiellement, rapidement etc… et il n’y aura jamais de « par coeur »
    on devrait peut-être dire « de tête » plutôt que « par coeur ?
    2) j’aimerais pouvoir jouer dans le cadre de concerts informels (école de musique etc…) ne serait-ce que pour « rencontrer » différents pianos 🙂

  • Marcel Lafleur dit :

    1)J’aimerais apprendre comment fonctionne le processus de la mémoire : dans le cerveau certes, mais il y a aussi la gestuelle qui s’imprègne non !
    2) Dans quel cadre je voudrais optimiser ma mémoire : Afin de mieux performer pour mon plaisir personnel et de mieux ressentir l’intérieur de l’œuvre

  • Guérécheau Sophie dit :

    Quels sont tous les types d’informations de natures différentes qu’on peut chercher à intégrer quand on veut mémoriser un morceau ?
    Je suis une amatrice de guitare classique et non une professionnelle.

  • Francine Valiquette dit :

    Je veux me faire un répertoire que je pourrais jouer en famille ou avec des amis, spontanément, sans avoir à traîner mes partitions avec moi.
    Je voudrais aussi être capable d’accompagner quelqu’un qui chante, sans toujours avoir recours à une partition.
    J’ai subi une opération à la glande hypophise à l’âge de 30 ans. Depuis, je ne mémorise presque rien. J’ai trouvé quelques trucs pour m’aider dans la vie de tous les jours, mais en musique, je ne trouve pas.
    J’ai aujourd’hui 62 ans et je suis incapable de nommer une personne en face de moi que je vois pourtant à toutes les semaines. Est-ce que vos trucs peuvent m’aider?

  • Baillieux Émilie dit :

    Merci beaucoup pour ces éclairages! J’attends avec impatience les autres outils concrets pour aider à la mémorisation .

  • Gabrielle dit :

    Ayant 65 ans j’aimerais savoir mémoriser plus facilement les morceau Je que je suis en train de travailler.
    J’aimerais vraiment avoir du plaisir et oser jouer devant mes proches et pourquoi pas un public

  • Au top Roman, comme toujours !
    Merci pour tes précieuses infos, et surtout de distiller un poil de confiance : les problèmes qu’on se crée se surmontent, si on s’y colle…

  • MHLafaurie dit :

    Question 1: j’aime bien l’idée des bouées de sauvetage. Ne serait- ce que pour ne pas toujours recommencer du début et savoir toujours bien le début du morceau et ne jamais en finir avec l’apprentissage des parties compliquées vers le milieu.
    Pour bien retenir, analyser les différentes parties, se les décrire, quels axes d’analyse peut on prendre par exemple ?

    Question 2 : Juste pour moi. Pour le plaisir… mais j’aime bien quand quelqu’un écoute ou entend. Je n’ai jamais osé dire « Venez m’écouter ».

  • Gerald Thomson dit :

    Fatigué d’apprendre sans retenir, qui sait, auras tu la solution à mon problème.

  • Louise O’Donoughue dit :

    Merci une vidéo qui sera sûrement intéressante.

  • El doudou dit :

    Bonjour roman, j’aimerais avoir 2 ou 3 methodes de mémorisation, des outils de travail pour comprendre comment fonctionne tout ça.. Et cela dans le cadre de mon apprentissage musical amateur

  • Jean-Claude dit :

    Bonjour Roman, oui mieux comprendre comment la mémoire fonctionne pour mieux mémoriser et c’est pour mon plaisir personnel.

  • Annick dit :

    Bonjour Roman,
    Tes explications sont totalement ce qui se passe pour moi ! C’est dans un cadre personnel et pour mon plaisir que je voudrais apprendre les techniques pour améliorer ma mémorisation car il m’est exactement arrivé le fameux trou de mémoire lors d’un examen au piano et j’ai été obligée de reprendre au début mon morceau !

  • Jo Duprez dit :

    Bonjour Roman,
    Je joue du piano et je suis les cours de Norton, mais je joue aussi de l’accordéon-piano en duo avec mon prof d’accordéon au Québec. La mémorisation rapide m’aiderait grandement dans l’apprentissage du répertoire d’accordéon pour performer devant public.

    Vos explications sur les neurosciences m’intéressent énormément, pour mieux comprendre comment mon cerveau fonctionne.
    J’ai une question bien particulière. J’ai 57 ans et bien souvent je fais de l’insomnie puisque j’ai l’impression que mon cerveau ne s’arrête jamais. Il passe des nuits entières à s’occuper de vers-d’oreilles et de pratiquer des partitions à répétition, ce qui m’empêche de bien dormir la nuit. J’aimerais bien savoir comment je peux le mettre à 《off》, la nuit.? Merci!

  • Marec Raymond dit :

    Bonjour Roman et merci pour toutes ces informations liés à l’apprentissage de la neuro/musique
    J’ai une question :
    Quelle est la relation entre l’apprentissage neuro optimisé et l’intelligence émotionnelle qui dirige l’orientation de notre rivière musicale.
    Merci

  • LE SIGNOR dit :

    Merci beaucoup Roman pour cette vidéo qui clarifie la démarche que j’aie en tant que musicienne et enseignante, en effet j’utilise ces techniques dans mon travail personnel et aussi avec mes élèves car j’ai eu la chance de les apprendre et que je sais à quel point elles sont importantes pour connaître et pouvoir interpréter une œuvre en toute circonstance. Cependant je n’avais pas identifié à quel point elles sont précieuses pour la mémorisation !
    Je trouve les neuro sciences passionnantes et par exemple la capacité de certaines personnes à associer des harmonies (je suis harpiste et dois donc mémoriser des accords, de la polyphonie) avec des couleurs ou des saveurs.
    Merci beaucoup pour vos vidéos
    Anne

  • Ramat_Lafoux dit :

    j’ai 83ans et toujours voulu apprendre le piano pour le plaisir ; d’autre part les neurosciences m’intéressent et suis curieuse de savoir comment ça fonctionne.
    Merci Roman pour ces vidéos ! MARIE

  • Brigitte B. dit :

    J’aimerais savoir comment faire quand on a des mesures que l’on arrive pas à mémoriser malgré du travail qualitatif fait dessus. Je joue de la musique dans le but de passer des examens.

  • Yves dit :

    l’apprentissage d’un nouveau morceau musicale m’embrouille le précédent, du coup il m’est très difficile de rejouer le 1° morceau improvisé que j’ai appris ?

  • Pierre dit :

    j’aimerai mémoriser un certains nombre de morceaux ; la diversité des morceaux ne risque-t-elle pas de tout « brouiller » à un moment donné?

  • Troger dit :

    La peur de me tromper crée un doute totale sur la place des touches la lecture de la partition…
    C est un besoin personnel car je débute au piano et j ai l impression de stagner.

  • Morgen dit :

    Intéressant !

  • Levieux Patrick dit :

    La peur de me tromper engendre des trous de mémoire impressionnants alors que je joue en fingerstyle, pourtant ce style de jeu ne fait appel réellement à la mémoire puisque les doigts travaillent tout seul une fois le morceau mémorisé.
    J’aimerais me produire un peu en public mais cette angoisse d’avoir des trous est tellement forte que cela me semble insurmontable.

  • Jacques Rancourt dit :

    Je vais appliquer ce que vous venez de nous dire dans la vidéo particulièrement pour les trous de mémoire au Prélude de Bach que je suis en train d’apprendre. Merci Roman

  • Marie Jallon dit :

    J’aimerais connaître les mécanismes de la mémoire et les outils pour la structurer.
    Pourquoi mémoriser la musique ? Simplement pour mon plaisir personnel. Pouvoir jouer quelques morceaux le soir les yeux fermés pour me préparer à la nuit. Je suis insomniaque et je suis sûre que la musique m’aiderait à mieux dormir.
    Merci Romane, ce sujet me passionne. C’est tellement agréable de vous écouter ?

  • François dit :

    Bonjour Roman,
    1. J’aimerais comprendre comment le trac, et aussi quelque chose qui ressemble au syndrome de l’imposteur, peut-il entraîner un tel déficit de mémoire, parfois déclenché au milieu d’un morceau par une distraction inattendue : dérapage d’une main, perte d’oreille, on ne retrouve plus le tempo ni la grille. C’est très éprouvant parce que, là, tout va mal, et ça demande une farouche énergie pour s’y retrouver… et c’est jamais gagné.
    2. J’ai pour projet de jouer un répertoire de standards de Jazz en trio (guit., basse, batterie) et j’ai l’impression que plus j’avance, moins j’en sais. Au bout de 2 semaines, je peine à rejouer les premiers morceaux sur lesquels j’ai bossé. C’est désespérant.

  • ANNE FOURNIER dit :

    Bonjour Roman
    – Première question
    Je voudrais comprendre comment le trac perturbe les gestes pianistiques point au de créer des trous de mémoire. Ce soir j’ai joué en public une rhapsodie de Liszt et j’ai eu une sorte de trou de mémoire que j’ai rattrapée en improvisant comme j’ai pu. Le trou à mon sens a été provoqué par un geste technique maladroit. Le public a semblé satisfait, mais moi pas. Heureusement il n’y a pas d’enregistrement de cette performance.
    – Deuxième question
    Je suis professeur de piano. J’aime jouer par cœur et j’aimerais transmettre ce plaisir à mes élèves.

  • Frédéric dit :

    Bonjour Roman,
    – Depuis toujours, je souffre de gros problèmes de concentration et par conséquent de mémorisation.
    J’ai eu beau essayer différentes méthodes épatantes inspirées des neurosciences, rien n’y fait; s’en suit une forme de découragement et une image de moi-même déplorable. Je suis curieux de découvrir le résultat des dernières recherches, afin de comprendre comment mon cerveau fonctionne et remédier à ce problème pesant.
    – J’aimerai pouvoir pratiquer la musique en me libérant des supports (partitions ou autre) afin de mieux me centrer sur l’interprétation. que je joue seul ou en groupe.

  • Drouin Michel dit :

    Merci de conforter quelques intuitions ou ressentis dans la conduite de mes apprentissages à travers votre discours
    C’est très encourageant

  • Fredo dit :

    Pourquoi mon morceau qui est connu à la maison, ne fonctionne pas des que je suis avec mon professeur ou en représentation ?

  • Monique dit :

    Comprendre quelle peut être la différence entre les habitudes acquises avec le déchiffrage habituel enseigné pour la musique dite « classique » et l’improvisation notamment sur les accords.

  • Mariette dit :

    Merci de m’aider à discerner une échelle d’importance dans les différentes stratégies que j’ai développées au cours de nombreuses années. Cela me confirme aussi que les habiletés de décodage de la partition ont un impact sur l’efficacité des stratégies utilisées.
    Pour m’aider à revisiter plus souvent les morceaux appris, je consigne dans un carnet des repères de base (nom, tonalité, quelques notes rappel de la mélodie de départ, schéma des degrés). Peu à peu, je me construis un répertoire pour différentes occasions ( jouer pour le plaisir, accompagner des amis réunis pour chanter …).
    Vos exposés ont démystifié certaines croyances négatives. Ils renforcent ma motivation à garder mon cerveau actif et entrevoir l’âge comme un allié.

  • Romy dit :

    Merci!

  • Serge dit :

    Sans commentaire

  • Karine dit :

    La mémoire est complexe, il y a des notions que l’on va retenir facilement et d’autres on ne sait pas pourquoi, ce sera plus compliqué, j’utilise la visualisation en complément mais la route est longue pour se construire un répertoire. J’aime bien l’idée de pouvoir reprendre le morceau à n’importe quel endroit, c’est un gain de temps énorme, hâte de découvrir la suite.
    Ps :je n’ai pas reçu le bonus de la vidéo n°1

  • JOHANNE SEGUIN dit :

    apprendre des trucs concrets pour améliorer notre mémoire. Et c’est dans un cadre vraiment d’être fière de moi, de progresser, à travers les cours et autre

  • Daniel dit :

    Comment non seulement conserver une bonne mémoire mais l’améliorer en vieillissant ?
    Je veux mieux mémoriser la musique pour être capable d’atteindre un niveau qui me permettrait de jouer
    dans un groupe (l’objectif est le niveau à atteindre et non de jouer réellement avec un groupe).

    P.S. : j’ai bien recu le bonus de la vidéo 2 mais pas celui de la vidéo 1. Est-il possible de me le faire parvenir en même temps que celui de la vidéo 3 ? Merci.

  • Jacques dit :

    mémoriser quelques morceaux afin de pouvoir les jouer sans stress devant un public

  • Sabine dit :

    1)Question sur la mémoire : vous parlez d’utiliser une des méthodes optimales surtout quand on avance en âge, mais vous ne dites pas concrètement quelle est cette méthode, dans le cas de l’apprentissage du piano. Pouvez vous être plus concret? 2)Je joue et j’apprends le piano pour mon plaisir et j’aimerais en effet avoir un petit bagage de morceaux que je sache très bien pour pouvoir les jouer à diverses occasions.

  • lionel dit :

    Formation qui tombe bien. Gros plantage mercredi soir sur un morceau pour la fête de la musique.

  • Daniel dit :

    Comprendre les techniques de mémorisation d’un répertoire musical.

  • Yann dit :

    mieux comprendre la mémorisation, afin de me constituer un petit répertoire pour moi personnellement

  • Monica dit :

    J’aurais besoin de mémoriser la progression harmonique sous-jacente aux pièces du répertoire que j’interprète afin d’improviser des variations sur le vif sans perdre le fil pour autant !.. Et aussi sans le support de l’écrit omniprésent en ce qui me concerne

  • Sylvie dit :

    1) J’aimerais avoir une méthode facile à appliquer qui permette de mémoriser la musique en prenant en compte la mémorisation auditive, tactile, visuelle (mémorisation de la partition) le tout en interaction.
    2) avec une mémoire fiable, j’aurais l’avantage d’être plus sûre de moi et de pouvoir jouer sans partition.

  • Véro dit :

    J’aimerais mémoriser des morceaux afin de pouvoir les jouer sans stress devant mes proches !

  • Florian dit :

    Réponse 1 : J’aimerais connaitre et expérimenter différentes manières efficaces de mémoriser un morceau afin de les combiner et de me créer une sorte de mode d’emploi. J’aimerais également mémoriser les gammes, des accords, des structures de morceaux type pour pouvoir plus facilement improviser.
    Réponse 2: A court terme, je souhaite mieux mémoriser le répertoire de ma fanfare. A long terme, j’aimerais grossir mon répertoire musical pour par exemple faire des boeufs.

  • Jean-Didier PEAN dit :

    J’aimerais savoir comment conserver les choses acquises. Ceci est pour mon plaisir personnel, et également pour ma vie présente et futur.

  • cecile dit :

    j’aimerais apprendre comment on fait , pour pouvoir jouer libre pour mon plaisir, et aussi être un professeur complet.

  • Le Gallo dit :

    Est-ce que ces progrès s’arrêteront si un jour j’arrêtais le piano. Ou alors ce sera quand même un acquis pour la vie.

  • Le Gallo dit :

    Bonjour Roman,
    Depuis que j’ai repris le piano cette année scolaire 2021, je travaille en moyenne une heure par jour parfois plus. Je lis aussi beaucoup plus d’une façon générale, m’intéresse à plus de choses. J’arrive à caser beaucoup plus de choses dans mes journées. Je précise que je ne travaille pas et n’ai pas d’enfants.
    C’est précisément la raison pour laquelle j’ai repris le piano, pour utiliser plus mon cerveau. Je m’étais aperçu que j’oubliais des mots de la conservation courante pour m’exprimer et avais du mal à comprendre certains raisonnements ou à restituer des idées de plus en plus simples.
    En 8 à 9 mois, depuis que j’ai repris le piano, solfège et tous les à côtés, j’ai constaté que ma capacité d’attention ou à me concentrer avait beaucoup augmenté.
    Par contre parfois, la fatigue générée par toute cette activité nouvelle ( je précise que je suis bipolaire et sous neuroleptiques) m’empêche encore parfois de trouver les mots.
    Je voulais donc savoir si j’allais encore pouvoir progresser dans ce « développement cérébral ».
    Sans doute faudra-t-il que je travaille plus « intelligemment » !
    Je sais que je ne peux pas accéder à vos formations compte tenu de mon problème psychiatrique. Je vais donc essayer d’appliquer vos conseils.
    J’ai repris le piano pour le plaisir de jouer de la musique, apprendre le plus de morceaux par cœur et les garder en les rejouant régulièrement. Et faire plaisir à mon entourage en leur jouant ceux que je connais par cœur ou pas encore.
    Ah si, une remarque, quand j’étais jeune, j’étais capable d’interpréter des morceaux en faisant des nuances par exemple alors que j’avais la partition sous les yeux et ne la savais pas encore bien. Maintenant pour me lâcher et mettre de moi dans le morceau , je dois le savoir par cœur.
    D’où l’importance de mettre toutes les chances de mon côté pour apprendre au plus vite et en profondeur sans s’épuiser le plus de morceaux par cœur. Et retenir d’une façon générale plus de mots, concepts, idées qui permettront de mieux comprendre le monde et pouvoir participer à des conversations.
    J’aimerais pourvoir oser parler plus facilement, je suis dans la retenue.
    Donc j’aimerais progresser dans plein de domaines et je vois que l’apprentissage de la musique commence à me débloquer.
    Merci Roman

  • Sonia 123 dit :

    J’aimerais dans un premier temps garder en mémoire les morceaux déjà travaillés et mémorisés, ou les retrouver plus vite.
    Merci pour ces conseils.

  • Peter dit :

    Bonjour Roman, est-ce qu’il y a un plan de révision efficace pour mieux garder en mémoire. Je suis guitariste amateure et j’aimerais me constituer un petite répertoire pour les concerts. Bonne salutations

  • Couronné dit :

    Merci pour vos conseils passionnants !
    Je souhaite juste mieux posséder mon répertoire, pour jouer par coeur quand j’en ai envie, en amateur.

  • guegan lucien dit :

    Mémoire à court terme.
    travail personnel

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Lucien pour votre participation !

  • Aude dit :

    Bonjour Roman, Passionants vos conseils sur la mémoire sérielleet les fameuses “ balises de sauvetage” Si l analyse de la partition- faite à mon niveau de théorie assez limité- m aide à mémoriser assez rapidement, j ai un problème à long terme si je ne joue pas au moins une fois tous les 15 jours ou trois semaines les morceaux, j oublie les doigtés ce qui me fait perdre mes moyens.
    Le fait de travailler sur la mémoire sérielle peut elle m aider car j si un problème à ce niveau.

    2) Repertoire pour jouer en concert en amatrice.
    Merci Roman pour vos si précieux conseils.

  • Brigitte dit :

    Merci Roman! je découvre avec étonnement et intérêt tout ce domaine .
    Puis je utiliser le geste ou le mouvement pour mémoriser une partition ou un répertoire.
    Si je me promène par exemple, puis je travailler mes partitions alors que je n’ai pas l’instrument .
    J’ai absolument besoin de cette mémoire pour jouer en concert. Mémoriser un répertoire n’est pas une mince affaire quand les morceaux s’enchainent .

  • Annelaure dit :

    vite pour la suite de l’aventure 🙂

    Annelaure

    Mes questions sur la mémoire…sommesnous vraiment tous égaux pour la mémorisation? j’entends qu’il y a des mécanismes communs et que le style d’apprentissage préféré n est pas forcément determinent. Mais qu’en estil de la capacité elle-meme à memoriser?
    Aussi, estce que le mouvement aide à mémoriser? il y a t il des etudes solides sur le sujet?
    2.Pour ma part, c est partager la musique avec ma famille et mes amis!
    Merci ?

  • Jlouis Barnabet dit :

    Intéressant , le sujet de ute par le constat d’une situation que beaucoup de musicien connaissent bien….Et dont je fais partie.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Jean Louis pour votre retour !

  • Nicolas dit :

    Comment arriver à un état de concentration optimal pour mémoriser au mieux tous mes morceaux ?

    J’ai toujours joué avec la partition et ce depuis de nombreuses années, Étant donné que je joue en orchestre (classique/baroque) ou aussi en petite formation (musique celtique),il m’arrive parfois de jouer en récital (Œuvres du répertoire romantique voir baroque)
    Je souhaiterais me détacher de la partition afin de pouvoir interpréter plus profondément les pièces surtout dans le cadre du récital car je veux donner plus de concert.

  • Nathalie dit :

    J’aimerais redonner des concerts de chant lyrique et pour ça, j’ai besoin de me constituer un nouveau répertoire pour changer

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Nathalie, j’espère que vous avez pu trouver dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !

  • Marcel dit :

    manque de persévérance

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • Leclerc Danièle dit :

    C’est évident.
    Activité ds cadre purement amateur.

  • Gilles dit :

    Je trouve fascinant qu’en effet la mémorisation soit au centre de l’apprentissage de la musique, et ce, même sans vouloir se constituer un répertoire impressionnant : doigtés, respiration, nuances… tout progrès musical passe par une mémorisation.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Gilles pour votre commentaire. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • BELRHITI dit :

    Fort intéressant merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre retour 🙂

  • Lanzi dit :

    J’ai repris des cours de piano pour mon plaisir personnel (j’en avais suivi quand j’étais enfant) au moment de la cessation d’activité. Je peux arriver très, très difficilement à mémoriser la main droite, la main gauche mais c’est mission impossible mains ensemble. J’ai l’impression que mon cerveau ne peut mémoriser les mains ensemble. Pourquoi…
    Or par ailleurs, j’ai une bonne mémoire.
    Une petite suggestion. Ce serait intéressant de proposer une formation : mise en application concrète step by step des conseils prodigués sur une partition d un niveau assez facile .
    Merci pour la vidéo
    ML

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Roselyne pour votre commentaire. La mémoire a des règles et un mode d’emploi. Et lorsqu’on les connait, tout devient beaucoup plus facile et beaucoup plus efficace. N’hésitez pas à regarder les autres vidéos pour plus de conseils ?

  • DamDam dit :

    Salut Roman,
    pour la première question, ce qui m’intéressait serait d’en savoir un peu plus sur la transition, le transfert entre la mémoire au niveau du cerveau vers la mémoire des automatismes à savoir la moelle épinière (tu me corriger si je dis n’importe quoi hein, c’est grosso modo ce que j’ai retenu des petits cours qu’on a eu la dessus y a une dizaine d’années…), comment transférer, apprendre de la manière la plus efficace des informations dont il faut se souvenir (faire un effort, chercher, réfléchir) à des informations auxquelles il ne faut plus avoir à réfléchir pour pouvoir les utiliser… Bon c’est simplifier énormément quelque chose de probablement bien plus complexe en réalité mais comme tu es expert dans le domaine peut être que tu pourras m’expliquer plus précisément comment ça marche et comment rendre quelque chose auquel il faut faire un effort pour y accéder une simple sensation profonde, presque un réflexe, que l’information soit comprise et intégré de manière instantanée tel que lorsqu’on répond oui ou non à une question, ce sont des mots qu’on ne peut pas oublié pour l’exemple et pour lequel il ne faut pas 1 mili seconde pour y accéder (je parle uniquement de l’accès au mot en lui même pas des processus de réflexion en amont pour choisir notre réponse bien-sûr…)… Pour les domaines dans lequel l’utiliser, eh ben pour tout type d’apprentissage parce que c’est ce que l’on veut, pouvoir apprendre de manière forte et profonde en ayant le moins d’effort à fournir pour accéder aux informations… Pour l’instant j’essaye d’intégrer les intervalles mais ça serait utile pour l’apprentissage des langues par exemple parce que c’est toujours la même chose et même en français, j’ai besoin d’un mots que je connais pourtant bien et je n’arrive plus à le trouver… A mon avis je suis déjà candidat pour Alzheimer ?
    Bon j’espère que c’est compréhensible… En tout cas merci !

  • Oured dit :

    Savoir jouer d’un instrument de musique est un rêve d’enfant. J’ai dû attendre d’avoir 65 ans pour m’y mettre, découvrir les différentes clés, le solfège….. et l’alto. J’améliore ma confiance en moi mais j’ai encore bcp à faire ; c’est parfois décourageant mais je m’y remets ! j’aime jouer avec les collègues de la classe musique traditionnelle, c’est très valorisant mais ma mémoire (qui a toujours été difficile) me joue des tours ! Je continue pour mon plaisir et ça me fait bcp de bien. Comment améliorer ma mémoire ???

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci beaucoup pour votre commentaire. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • PIGEOT dit :

    Je suis très intéressée de découvrir votre méthode de memorisation en particulier pour les partitions musicales.

  • Jocelyne dit :

    L’analyse de la partition, c’est ce que j’ai trouvé de plus percutant. Mais surtout quand tu as dis de le faire avec nos propres mots selon notre compréhension et niveau. Moi j’ai toujours pensé que l’analyse de la partition était réservée à ceux qui ont un niveau élevé en musique. Merci beaucoup pour ces 3 vidéos !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Jocelyne.
      Vous savez, pour analyser une partition il suffit d’employer votre propre mots, les concepts que vous maîtrisez. Cela suffit pour votre cerveau.
      Car ce travail de réflexion active ancrera davantage tout ce que vous avez joué dans votre mémoire.

      Voici un exemple d’analyse simple : les deux premières mesures sont très calme il y a beaucoup de notes graves.
      Ensuite le rythme s’accélère et il y a quelques triolets.
      Après la musique devient plus triste et plus profonde…
      Etc.

      J’espère que ces explications vous aide. Bien à vous ?

  • Béatrice dit :

    Bonjour,Roman j’ai hâte de mettre en pratique ta stratégie, je n’ai pas de professeur j’ai juste une application, ce qui n’est pas mal du tout lorsqu’on veut apprendre le piano , je fais avec les moyens du bord lol encore merci pour ta vidéo sa m’encourage.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Béatrice, merci pour votre participation ! Je suis ravi de voir que vous allez mettre en pratique les conseils que je partage avec vous. J’espère qu’ils vous aideront dans votre apprentissage.
      Bon week end 🙂

  • Alain dit :

    Bonjour Roman, merci pour ce partage très intéressant. Beaucoup de profs de musique incitent leurs élèves à pratiquer l’analyse avant même de commencer à déchiffrer la partition. Y a-t-il des études qui permettent de conclure que le moment où l’analyse intervient (avant déchiffrage ou après un temps de déchiffrage) à une incidence sur les résultats ?

    • Roman dit :

      Bonjour Alain,

      Merci de ce retour positif et encourageant. À ma connaissance, je ne crois pas avoir eu entre les mains d’étude qui s’intéresser au moment où intervient l’analyse en ce qui concerne la mémorisation.
      Par ailleurs, le moment où l’ analyse est effectué aura un impact sur d’autre aspects de l’apprentissage, comme la propreté des gestes techniques par exemple…

  • Fra dit :

    J’y ai découvert l’impact de l’analyse sur mon apprentissage du morceau. J’en ressentais parfois le besoin ou le goût alors que les prof de piano que j’ai eu ne m’en parlaient pas. Et en plus comme septuagénaire, j’ai le besoin de connaître ce qui permet de développer ou au moins maintenir ma mémoire en général. Merci des connaissances que vous partagez.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci à vous 🙂 Continuez à appliquer cette méthode et n’hésitez pas à venir me faire un retour !

  • Annie Fourquet dit :

    Un grand merci, Roman, pour ces conseils qui sonnent lumineusement juste !
    Analyser pour mieux comprendre, c’est capital bien sûr pour ancrer dans la mémoire : j’en ai longuement fait l’expérience pendant mes 12 ans d’études médicales (je suis pédiatre retraitée), mais je n’avais pas réalisé à quel point c’était utile en musique ; j’ai débuté l’apprentissage du piano il y a 3 ans (à 64 ans), et j’ai encore beaucoup de mal à déchiffrer les partitions : alors je me dépêche d’apprendre mes morceaux par coeur, sans trop de difficulté apparente mais avec beaucoup d’automatismes, donc j’ai tendance à oublier au fil du temps…
    Je m’efforce maintenant d’approfondir tout ça, avec des balises de sécurité, et je vois déjà les résultats !
    Merci encore, et bravo pour cet enthousiasme communicatif !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Annie, merci infiniment pour ce retour d’expérience. Je suis ravi que mes conseils ait pu vous apporter un peu d’aide et je vous souhaite bonne réussite dans votre apprentissage 🙂

  • Bratt dit :

    Analyser morceau par morceau la partition c’est une bonne idée

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Bratt, j’espère que ce conseil vous sera utile 🙂

  • Jean-luc Charrier dit :

    Analyse des partitions pour mieux mémoriser

    • Roman de Ouimusique dit :

      Tout à fait Jean-Luc, j’espère que mes conseils vous apporteront l’aide nécessaire pour progresser.

  • Roch dit :

    Suite à la vidéo, je vais inclure du temps dans mes séances de pratique pour analyser calmement la partition (ou une de ses parties) après l’avoir répétée à plusieurs reprises.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Parfait !! N’hésitez pas à venir me faire un retour !
      Bonne soirée 🙂

  • quels conseils donneriez vous à un malentendant qui apprend la musique?

    merci

    • Roman dit :

      Bonjour,
      Question complexe, je ne suis pas spécialiste de ce domaine.
      À quel niveau souhaiteriez-vous des conseils ?

      Une lectrice de Ouimusique, pianniste et ancienne accordéoniste de très haut niveaux,
      est fortement malentendante. Elle lit d’ailleurs sur les lèvres lorsqu’elle
      regarde mes vidéos.
      Elle m’avait précisé une fois qu’elle se centrait sur les sensations de vibrations
      du piano pour ajuster son jeu…
      En espérant que cela vous aide.

      Belle journée à vous

      • Bernadette dit :

        Bonsoir Roman,
        À propos de la question de Michèle Berthier  » apprendre la musique en étant malentendant « , ce que je pourrais suggérer est de savoir si elle peut être appareillée, (après visite médicale auprès d’un ORL).
        Celà améliorerait considérablement sa vie.
        Ensuite, peut-elle arriver à se chanter une partition ( dans sa tête) sans l’entendre par l’audition ??
        Merci Roman, pour tous vos bons conseils.
        Bernadette

  • Dominique dit :

    Je suis persuadé que, analyser pour comprendre la structure d’un morceau, et ce que le compositeur a voulu exprimer, permet effectivement de mémoriser beaucoup plus vite et l’interpréter de la bonne manière

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Dominique, vous avez bien raison ! Merci pour votre participation !

  • Arnaudet Henri dit :

    Le principe de l’analyse est une confirmation pour moi, comprendre la structure d’un morceau permet une meilleure mémorisation et facilite le jeu ultérieur. Merci.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Henri pour votre témoignage. J’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser 🙂

  • Marc dit :

    bonjour,
    j’essaie de pratiquer guitare et piano assidument, je cherche particulièrement des tutos qui découpent en étapes.
    Mais conserver en mémoire un morceau étudier au delà d’une dizaine de jours c’est parfois compliqué (j’ai 66 ans).
    Impatient de voir la suite.
    Cordialement.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Marc, merci pour votre enthousiasme ! J’espère que mes conseils vous aideront dans votre apprentissage.

  • BONNET dit :

    Je me suis aperçu qu’il fallait avoir confiance en soi.
    Il fallait également oublier le stress pour bien mémoriser.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre retour. Ravi que ça vous plaise et j’espère que tous ces conseils vous aideront à progresser !

  • Gérard dit :

    Avoir moins de stress, analyser personnellement avec nos références un écrit par exemple pour donner du sens à ce que l’on souhaite mémoriser.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre participation cher Gérard ! Très bonne soirée 🙂

  • Thouillette dit :

    C’est clair qu’on apprend mieux ce que l’on comprend bien…

    Après, être détendu, c’est pas gagné ! (Mais faire de la musique me détend, quand je me suis bien investie, je me sens mieux après)

    • Roman de Ouimusique dit :

      J’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser 🙂
      Merci pour votre retour !

  • pascal dit :

    vidéo très instructive. L’essentiel étant d’être détendu et d’appliquer les bonnes stratégies de mémorisation. De cette vidéo il en ressort que rien n’est inéluctable et que par les neuro sciences (et la motivation) tout reste possible quelque soit l’âge.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci beaucoup Pascal pour votre commentaire. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • Lecerf Martine dit :

    Bonjour
    La confiance en soi c’est vraiment ce qui me manque !

    Merci pour vos conseils.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Avec plaisir Martine, merci à vous !! J’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser 🙂

  • Justine dit :

    Sans aucun doute : l’analyse du morceau. Quant au stress, plus facile à dire qu’à faire !

    • Roman de Ouimusique dit :

      En effet Justine mais rien n’est impossible 🙂 J’espère que vous trouverez dans mes vidéos de quoi progresser

  • Mahusi dit :

    Nouveau commentaire n’ayant pas vu partir le 1er . Démonstration magistrale et convaincante. On ne me l’avait jamais expliqué ! Je vais essayer tres vite. Encore merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Si mes conseils vous sont utiles, j’en suis extrêmement ravi. N’hésitez pas à regarder les autres vidéos et j’espère qu’en appliquant les conseils vous allez progresser !

  • Regine dit :

    Faire une petite.analyse aidera,et être detendue

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Régine pour votre participation. J’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser 🙂

  • Regine dit :

    Rien ne rentre dans mon cerveau

    • Roman de Ouimusique dit :

      La mémoire a des règles et un mode d’emploi. Et lorsqu’on les connait, tout devient beaucoup plus facile et beaucoup plus efficace. N’hésitez pas à appliquer mes conseils !

  • Christine dit :

    Je vais tester ce conseil.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Super Christine, n’hésitez pas à venir me faire un retour 🙂

  • Joëlle dit :

    J’ai testé l’analyse du caractère musical d’un morceau avec mes connaissances de solfège, en notant mes remarques sur la copie de la partition, avec des couleurs aussi pour délimiter les phrasés. Et ça marche! La mémorisation est plus facile.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Ah parfait Joëlle, vous m’en voyez ravi !!! Bon courage dans votre apprentissage 🙂

  • Ghislaine dit :

    Essentiel, c’est de bien analyser la pièce musicale, en trois étapes lire les notes, dire le tempo et utiliser le métronome. Sectionner la pièce musicale.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Ghislaine pour votre participation. Je vous souhaite une bonne progression dans votre mémorisation !

  • Philippart dit :

    Le p’us important de cette. Ideó c’est de prendre un petit temps pour analyser l’oeuvre

    • philippe dit :

      oui d’accord.

    • Roman de Ouimusique dit :

      C’est en effet très important ! J’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser 🙂

  • demiaude dit :

    méthode et vidéo intéressante si on n’est stressé on apprend pas et on fait rien de bons

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre retour. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • JP dit :

    très intéressante cette vidéo concernant l’analyse des partitions, pour ma part je vais restreindre (j’en joue environ une cinquantaine) et vais me concentrer sur l’analyse d’une dizaine (d’autant plus que je dois aussi apprendre les paroles en jouant, ce qui n’est pas une mince affaire !)

    • Roman de Ouimusique dit :

      Il y a du travail en effet 🙂 Bon courage à vous et merci pour votre retour !

  • Eve dit :

    Alors moi qui apprends en autodidacte le piano, je choisis toujours mes morceaux en les écoutant; il faut qu’ils me plaisent… Puis je recherche une partition papier intégrale ou simplifiée (pour qu’elle soit adaptée à mon niveau) .
    Je la déchiffre, puis je l’analyse:
    – Je cherche les différentes parties, les accords et la tonalité, les phrases musicales et je commence à l’apprendre en la mémorisant par petites séquences…

    • Roman de Ouimusique dit :

      C’est très bien Eve ! Merci pour votre témoignage. J’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser .

  • Gabriel dit :

    Vidéo intéressante et motivante, j’aimerai beaucoup appliquer cette méthode

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Gabriel, surtout n’hésitez pas à les appliquer et venez me faire un petit retour.
      Bon courage dans votre apprentissage 🙂

  • archieri dit :

    beaucoup de bienveillance et d’espoir merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire !!! J’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser 🙂

  • LG dit :

    Je suis spécialiste en analyse musicale, mais mes connaissances théoriques ne m’aident pas à mémoriser. Pourquoi?

    • Roman dit :

      Bonjour Ludovic,

      De quelle manière êtes-vous spécialiste en analyse musicale ?
      Voulez-vous dire que vous avez une très solide base théorique et une grande expérience de l’analyse des morceaux ?

      Par ailleurs, analyser et de mémoriser mais ce n’est pas suffisant.
      Pour mémoriser beaucoup plus solidement et durablement,
      il est nécessaire mettre de nombreux stratégies en place et les faire fonctionner en synergie.

      D’une manière générale, lorsqu’il y a difficultés à mémoriser,
      c’est que la méthode mise en place et utilisée n’est pas bonne ou très incomplète…

      Père que ma réponse vous ouvre des pistes.

      Excellente continuation à vous 😉

  • Jean-Claude dit :

    Mémoriser 18 mesures en 10 répétitions j’en suis loin.
    Effectivement il faut que je prenne le temps d’analyser. Peut-être déjà sur 8 mesures.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre retour Jean Claude, J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • GSA Pagolako dit :

    Merci de partager ces infos pour favoriser nos facultés d’apprentissage, j’en retrouve « pas mal » que j’ai déjà expérimenté « sans le savoir » dans ma pratique passée et donc, ne serait-ce qu’à ce titre, je suis curieux des vidéos à suivre.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci à vous pour votre commentaire et j’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • Paladini dit :

    Bonjour, j’apprécie ce fait que l’analyse aide à la mémorisation et ce rappel que l’état de détente est plus intéressant qu’un acharnement répétitif

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonjour, je vous remercie pour votre retour positif. Ravi que ça vous plaise et j’espère que tous mes conseils aideront votre fils à progresser !

  • GAUTIER dit :

    Je trouve intéressant de rappeler qu’il vaut mieux travailler détenu plutôt que stressé. Il est important de savoir qu’une analyse permet de mémoriser plus facilement et plus longuement. Merci

    • GAUTIER dit :

      Pardon, détendu, pas détenu…

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Gautier, ravi que ça vous plaise et j’espère que les prochaines vidéos vous aideront à progresser !

  • Anne dit :

    Merci Roman pour ces excellents conseils. Maintenant à nous de les appliquer.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Au boulot Anne 🙂 Merci pour votre commentaire et bon courage dans votre apprentissage !

  • louis dit :

    Très intéressant, comme dans le sport, il faut s’entrainer.

    • Roman de Ouimusique dit :

      En effet Louis, merci pour votre participation et bon entrainement 🙂

  • Liliana dit :

    Merci Romain,je vais appliquer cette méthode !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci à vous Liliana, je vous souhaite bonne réussite et surtout n’hésitez pas à venir me faire un retour !

  • Sébastien JEANNETON dit :

    Bonjour Roman,
    Vidéo intéressante et motivante . Votre enthousiasme fait plaisir . L’école ne nous enseigne en effet aucunement la manière de nous servir au mieux de nos capacités et les expériences scientifiques ainsi que leurs conclusions sont certainement trop peu répercutées dans la formation des instits et des profs . Merci de mettre ces recherches et leurs bénéfices à notre  » portée  » , dans tous les sens du terme !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Sébastien, je vous remercie pour votre participation et pour votre confiance. J’espère que vous trouverez dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !
      A bientôt 🙂

  • christian dit :

    A appliquer sans attendre

    • Roman de Ouimusique dit :

      Super Christian, n’hésitez pas à venir me faire un retour 🙂

  • Annie-Laure dit :

    Merci Roman, éclairage révélateur du pourquoi de toutes nos « analyses » de textes, de lectures approfondies des consignes et de rédactions de fiches à l’école. Nos enseignants prennent rarement le temps de nous en dire la finalité: favoriser notre mémoire et accélérer nos facultés d’apprentissage en articulant toutes ces techniques. Merci beaucoup et je suis curieuse des vidéos à suivre.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Anne-Laure, merci pour votre retour. J’espère que la suite vous plaira et vous apportera d’autres éléments de réponse pour parfaire votre pratique musicale 🙂

  • Ducarre dit :

    Bonjour,
    Le passage sur l’analyse, j’approfondirai. C’est une étape que je survole.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Florence pour votre message. Ravi que vous ayez pris conscience de l’importance de l’analyse. j’espère que mes conseils vous seront très utiles !

  • zweiacker dit :

    L’analyse musicale, la confiance en soi améliore la mémoire!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Sophie pour votre participation 🙂

  • Lydia dit :

    Bonjour
    La confiance en soi.
    C’est très important pour la mémoire

    • Roman de Ouimusique dit :

      Tout à fait Lydia 🙂
      Merci pour votre commentaire

  • Farel dit :

    Bonjour Roman! En tout j’ai vraiment aimé cette vidéo car elle m’a permis d’avoir plus confiance dans mon apprentissage de mémorisation des morceaux et ainsi savoir que je peux encore mémoriser quelque soit l’âge.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Farel pour votre témoignage. Si mes conseils vous sont utiles, j’en suis extrêmement ravi. N’hésitez pas à regarder les autres vidéos et j’espère qu’en appliquant les conseils vous allez progresser !

  • Ema dit :

    Merci Roman !
    Je vais appliquer vos conseils !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Super Ema, n’hésitez pas à venir me donner un retour ! Bonne réussite !!

  • Chamboissier dit :

    J’attends la suite qui je l’espère m’aidera à améliorer ma mémoire musicale et +

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci encore Michel pour votre retour ! Merci de votre confiance 🙂

  • Sylvie dit :

    Bonjour Roman.
    Merci pour cette vidéo qui me consolide dans ce que j’appliquais.
    J’ai fait trop d’auditions avec des passages « à peu prêt » sans analyse au risque du gros plantage.
    J’ai deux auditions la semaine prochaine et j’ai commencé à analyser les passages qui « des fois passaient » et « des fois ne passaient pas ».
    Résultat impeccable!
    Merci Roman.
    Bien à toi.
    Musicalement.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Sylvie, je suis extrêmement ravi que grâce à mes conseils tu aies obtenu un résultat impeccable !
      Tu sais maintenant ce qu’il te reste à faire 🙂

  • Moune dit :

    À 70 ans et 20 ans de pratique musicale je n arrive pas à jouer par cœur… Je vais suivre tous vos conseils mais n est il pas trop tard ??

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire. L’âge n’est pas un problème et je vous invite à tenter d’appliquer mes conseils et j’espère qu’ils vous aideront à progresser ?

  • Hervé dit :

    Bonjour,

    L’idée de l’analyse est très intéressante. Dans d’autres domaines, on constate qu’on ne memorise que ce que l’on comprend bien. Je vois bien l’analogie.

    Merci pour le conseil.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Exactement Hervé, je vous remercie pour votre écoute et j’espère que mes conseils vous seront très utiles !

  • SIVY dit :

    L’idée de déchiffrer un morceau et de l’analyser ensuite me semble très pertinent, par exemple dans les morceaux de jazz.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Tout à fait 🙂 Merci pour votre commentaire !

  • Demaret dit :

    Deux premières vidéo reçues et super intéressantes…. mais j’ai besoin d’un solide coup de pouce pour mieux exploiter ma mémoire de 72 printemps….

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Claudine, merci pour votre intérêt. J’espère que mes conseils vous seront très utiles. N’hésitez pas à les appliquer 🙂

  • DANIELE dit :

    oui, un cerveau calme et détendu mémorise mieux….je suis bien plus efficace le matin après le petit déjeuner qu’en fin de soirée…il suffit de se lever un peu plus tôt!!!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Danièle, merci pour votre retour d’expérience. Bonne continuation dans votre apprentissage 🙂

  • liliane dit :

    J’ai déjà reçu les deux premières vidéos et j’ai hâte d’avoir les deux suivantes.
    Merci beaucoup pour tout ces bons conseils que j’ai déjà appliqués. La pose est vraiment un bienfait pour la mémoire..

    • Roman de Ouimusique dit :

      Ravi que ce conseil vous ait été utile !! Merci Liliane pour ce retour et pour votre confiance !

  • JacK94 dit :

    il est clair que répétition ( x 10 voire x 20 ) de l’apprentissage facilite la mémorisation sur le champ, mais force est de constater que cela n’est pas suffisant lorsque le temps passe. UN espace temps de 10 j peut nous amener à constater un fort déficit de mémorisation.
    effectivement ménager un temps d’analyse du morceau à retenir peut aider, passer ainsi de 18 % à 38% c’est juste le temps d’une petite progression.
    La confiance vient petit à petit .
    la phase 2 c’est le stress à évacuer pour laisser la confiance s’épanouir, se répandre et rentrer dans un cycle vertueux de se faire plaisir en apprenant , tout cela reste pertinent, il faut croire que la mémoire se travaille comme les doigts pour le musicien, c’est surtout du temps et savoir ce qu’il faut retenir pour être dans 10 Jours capable de le rejouer .
    L’expérience est tentante, mais de nouvelles stratégies sont attendues MERCI

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Jacques pour ce commentaire ! J’espère que mes conseils vous seront très utiles. Très belle soirée 🙂

  • Jean-Louis dit :

    avoir confiance et ne pas être stressé améliorent la capacité de mémorisation

  • jacquis dit :

    L’analyse des morceaux étudiés pendant les poses est une découverte.
    Je joue principalement le matin pour être plus détendu comme vous l’indiquez.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci, je suis ravi de cette découverte et j’espère qu’elle vous aidera à progresser 🙂

  • Vincent dit :

    Ce que j’ai retenu et vais appliquer : Faire une pause et analyser

    • Roman de Ouimusique dit :

      En effet Vincent, les pauses sont primordiales. Merci pour votre intérêt et je vous souhaite de la réussite dans votre apprentissage !

  • Marg dit :

    Je que j’ai retenu est que les neurones se regénèrent toute la vie durant.. et qu’mettant du temps pour analyser et décortiquer on mémorise plus et plus longtemps.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • Laurence dit :

    L envie de vivre mes morceaux de façon libérée de la partition pour mieux les interpréter ! La phase de l analyse est très pertinente.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Ravi que vous ayez apprécié la vidéo. Merci pour votre retour Laurence 🙂

  • andrée dit :

    Très intéressant l’idée d’analyser la partie que l’on vient de mémoriser

    • Roman de Ouimusique dit :

      Je vous remercie Andrée pour votre message et j’espère que mes conseils vous seront très utiles !

  • Christian dit :

    Faire des analyses entre les lectures.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Christian pour votre remarque. J’espère que mes conseils vous seront très utiles !

  • Suzanne dit :

    J’ai été surprise d’apprendre qu’on mémorise mieux lorsqu’on est détendu. L’analyse des partitions me rebute un peu… pas certaine de savoir comment faire.

    • Roman dit :

      Merci de votre retour Suzanne.
      Vous savez, pour analyser une partition il suffit d’employer votre propre mots, les concepts que vous maîtrisez. Cela suffit pour votre cerveau.
      Car ce travail de réflexion active ancrera davantage tout ce que vous avez joué dans votre mémoire.

      Voici un exemple d’analyse simple : les deux premières mesures sont très calme il y a beaucoup de notes graves.
      Ensuite le rythme s’accélère et il y a quelques triolets.
      Après la musique devient plus triste et plus profonde…
      Etc.

      J’espère que ces explications vous aide. Bien à vous 😉

  • Florence dit :

    J’ai reçu les deux premières vidéos, c’est intéressant mais je n’ai pas reçu la troisième.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Florence,
      Pour découvrir la première vidéo de cette aventure pédagogique unique et découvrir une technique qui élimine les trous de mémoire, cliquez ici

      Pour revoir la deuxième vidéo et découvrir les 5 étapes qui ruinent votre capacité à avoir une mémoire fiable, cliquez-ici !

      Pour revoir la troisième vidéo et découvrir une technique pour mémoriser 2 fois plus vite (prouvée par la sciences), cliquez-ici !

  • ERIC dit :

    J’ai été particulièrement intéressé par le passage soulignant l’importance d’être détendu et surtout de se faire confiance pour optimiser sa mémoire. Le défi sera un équilibre entre confiance et excès de confiance.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Eric pour votre confiance. Ravi que vous ayez trouvé un intérêt et j’espère que mes conseils porteront ses fruits 🙂

  • serge dit :

    mémoriser deux fois plus vite et retrouver le plaisir de jouer et aide dans d’autre domaines comme l’age et la prise de certain médicament (effet secondaire) tu suscite beaucoup d’espoire merci infiniment

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Serge, merci pour votre enthousiasme. Je suis ravi que mes conseils vous intéressent et j’espère qu’ils vous apporteront beaucoup d’aide 🙂

  • serge dit :

    je ,n’ai pas reçu les 5 cadeaux offert?

    • Roman de Ouimusique dit :

      Serge,
      Il y a deux cadeaux après la 2e vidéo et un après la 3ème. Si vous ne les avez pas reçu, je vous invite à me contacter directement ici https://www.ouimusique.coach/contact/
      Je vous enverrai tout cela par mail.

  • Mylène dit :

    Bonjour Roman,
    Je retiens deux choses, le fait d’analyser la partition est d’une grande aide pour la mémorisation (on le fait mais sans vraiment savoir pourquoi), et j’ai également beaucoup aimer ton passage sur Albert Bandura et les bienfaits de la confiance 🙂

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Mylène, j’apprécie ton retour. Ravie que cette vidéo t’ait plus et j’espère qu’elle te sera utile 🙂

  • PATRICK dit :

    L’analyse de l’œuvre après l’avoir joué est essentielle pour mémoriser une partition. L’analyse de la partition avant de la jouer est aussi très importante.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Oui Patrick, vous avez raison. Merci pour cette remarque et j’espère que vous avez pu trouver dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !

  • Benjamin dit :

    Je suis autodidacte, je connais peu la musique. Beaucoup de difficultés de mémoriser. Après un apprentissage d’un morceau, si je ne continue pas à jouer j’ai tendance à oublier. Bonne nouvelle par rapport à l’âge.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Benjamin pour votre témoignage. J’espère que vous avez pu trouver dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !

  • Dominique dit :

    Bonjour, rigolo, j’ai l’impression que tu « enfonces des portes ouvertes » tellement c’est évident ! Mais pourquoi donc il faut que quelqu’un le dise à voix haute ? La préparation et l’analyse, c’est pour tout pareil. Pour la couture, tu prépares et t’analyse le parton, pour une réussite parfaite, et faciliter le travail. Idem pour tapisser, tu prépares ton mur et tu l’analyses, trous, angle droit, etc… (c’est les 2 dernières choses que je viens de faire !!) Donc la musique n’échappe pas à cette règle. C’est ce que je retiens de cette vidéo. Merci pour ces évidences !!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Et oui Dominique, on ne voit pas toujours par nous-mêmes certaines choses qui après coup nous paraissent évidentes 🙂 Je suis heureux d’avoir pu t’aider à cela !!
      Merci pour ce commentaire 🙂

  • hennou dit :

    Le bon sens de Roman

  • Gérard RESSON dit :

    Bonjour Roman, votre élocution pleine de passion me réjouit et il me tarde de découvrir la méthode MMI. Vous inspirez la confiance et l’envie de réussir à notre tour. beaucoup Merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Je vous remercie Gérard pour votre confiance et je suis très heureux que la méthode vous intéresse. J’espère pouvoir vous aider dans votre réussite 🙂

  • Nicole DEHEUNYNCK dit :

    Je retiens qu’il n’est pas nécéssaire d’avoir beaucoup de connaissances en harmonie musicale pour commencer à faire l’analyse de sa partition.On peut démarrer avec ce qu’on sait déjà

    • Roman de Ouimusique dit :

      Effectivement Nicole, vous avez bien raison. Et puis c’est en analysant que vous progresserez également dans l’analyse !
      Merci pour votre participation 🙂

  • Marie Pierre dit :

    Bonjour, la stratégie de mémorisation peut elle fonctionner pour les novices en musique, ou tout autre loisir ?
    Peut on vraiment mémoriser quand on ne connaît pas un sujet ? Merci de ce partage

    • Roman dit :

      Bonjour Marie-Pierre,

      Oui la mémoire dépend de la concentration car lorsque nous ne sommes pas concentré
      nous avons une utilisation amoindrie de nos facultés intellectuelles.

      Vous trouverez des informations à ce sujet sur le blog Ouimusique

      Bien à vous 😉

  • Bourgeois dit :

    super

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci beaucoup Philippe pour votre commentaire. Ravi que ça vous plaise !!

  • Pearl-Michelle dit :

    J’ai découvert grâce à cette vidéo que l’analyse, même rapide, de la partition après exécution du morceau, permet de mieux la mémoriser. Un tout petit effort pour un super résultat.De nouvelles connexions neuronales chez les séniors ( j’ai 66 ans) c’est réjouissant. Je ne dirais plus:  «  à mon âge, la mémoire….. »

    • Roman de Ouimusique dit :

      Vous avez bien raison Michelle, je suis ravi que vous ayez fait cette découverte et j’espère qu’elle vous permettra d’avancer dans vos progrès !
      Merci 🙂

  • Aurélie Chevalier dit :

    Merci infiniment pour ce partage d’informations précieuses Roman.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Aurélie pour ton commentaire 🙂

  • FRAU dit :

    Ça a l’air d’être efficace ??

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire. Je vous invite à tester les conseils que je partage avec vous. J’espère qu’ils vous aideront 🙂

  • Marie dit :

    Bonjour Roman,
    Je n’ai pas pu visionner les 2 premières vidéos. Je découvre la 3ème avec grand intérêt. Est-il possible d’avoir accès aux précédentes ?
    La création de nouveaux neurones à tout âge ET répétition + analyse me parlent. Surtout en tant que sénior, pour la reprise tardive du piano.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonjour Marie, Merci pour votre retour.
      Pour découvrir la première vidéo de cette aventure pédagogique unique et découvrir une technique qui élimine les trous de mémoire, cliquez ici

      Pour revoir la deuxième vidéo et découvrir les 5 étapes qui ruinent votre capacité à avoir une mémoire fiable, cliquez-ici !

  • serge dit :

    cela vas m’aider a mémoriser correctement enfin!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Ravi que ça vous plaise et j’espère que tous ces conseils vous aideront à progresser !

  • serge dit :

    analyse du monceau ,la mémoire enregistre de différente manière ce qui me donneras plus d’assurance au sujet de ma mémoire la relaxation que cela apporte me rend joyeux

  • Yves-Charles dit :

    Excellent, l’analyse du morceau offre des points de repère et aide à la mémorisation. De plus soyez enthousiaste et chassez le stress.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre retour ! J’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser ?

  • gabrielle dit :

    découverte d’analyser après avoir joué 10 fois avec mes possibilités même si je n’ai pas une connaissance musicale très étendue

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Gabrielle pour votre commentaire ! J’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser 🙂

  • ROUX Simon dit :

    J’ai 87ans
    Je connais la musique, mais j’ai toujours eu difficile de mémoriser, en plus d’une nature très timide
    J’ai commencé la guitare blues il y a 1 mois

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonjour Simon, les conseils que je partage avec vous vous aideront certainement à progresser et à mémoriser plus efficacement. Bon apprentissage 🙂

  • Je suis très intéressée par votre étude et surtout d'apprendre que même à mon age il y a toujours création de neurones .. J's dit :

    suis très intéressée par votre étude : j’ai un bonne mémoire mais sélective. Jai té très surprise d’

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire ! J’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser ?

  • piriou jean luc dit :

    En tant que pianiste amateur ayant repris la pratique du piano depuis bientôt trois ans, je trouve que les suggestions pour améliorer la mémorisation nécessaire à l’apprentissage de la musique, émises dans les deux premières vidéos me rappellent largement ce que j’ai pus appendre lors de la formation que j’ai du suivre pour m’aider à la reprise, j’attends une bonne surprise dans la suite de votre enseignement, à bientôt.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Jean Luc pour votre témoignage. Je suis ravi que ça vous plaise et au plaisir de vous lire lors de la prochaine vidéo 🙂

  • Nad dit :

    Merci Roman,1) le stress est un mauvais, mais COMMENT Y ÉCHAPPER ?? 2) Bonne nouvelle :
    VOUS DITES QUE L’ÂGE N’EST PAS UN PROBLÈME pour les neurones ! Bon exemple :
    —Avez-vous regardé et écouté Mme Colette MAZE qui joue du piano, de mémoire.
    Cette grande pianiste parisienne vient d’enregistrer son 6ème CD :DEBUSSY etc..et vient de fêter, ce 16 juin 2021 …SON 107 ème anniversaire !!! —

    • Roman dit :

      Non Bernadette je ne connaissais pas Colette Maze !
      Merci pour l’info 🙂

  • Marie-Claire dit :

    J’ai déjà essayé plusieurs stratégies de mémorisation. Malheureusement, l’âge avançant, ce n’est vraiment pas évident. J’ai hâte d’essayer autre chose… beaucoup d’espoir avec votre méthode… sera-ce enfin la bonne ?!!!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Marie-Claire, merci pour votre témoignage. J’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser ?

  • Monique dit :

    J’avais une très bonne mémoire mais hélas je constate que l’âge aidant…je suis moins performante. Lorsque j’apprends un nouveau morceau à la guitare, si je ne continue pas à la jouer régulièrement, j’ai tendance à l’oublier…

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Monique pour votre retour. J’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser ?

  • Jean-Louis dit :

    Toujours à la recherche d’amélioration dans l apprentissage du piano, les outils de mémorisation sont importants

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Jean-Louis pour votre commentaire. J’espère que vous avez pu trouver dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !

  • Éric dit :

    J’ai l’impression de ne pas avancer car j’oublie très vite les partitions que j’ai apprises !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Eric, N’hésitez pas à regarder les autres vidéos et j’espère qu’en appliquant les conseils vous allez progresser !

  • Lucille dit :

    Merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci à vous Lucille ! 🙂

  • Louise dit :

    Contente de savoir que notre cerveau peut créer de nouveaux neurones. J’ai aussi apprécié la stratégie sur l’analyse que l’on doit faire après un apprentissage pour le mémoriser davantage. Merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Ravi que la vidéo vous ai plu Louise. J’espère que mes conseils vous aideront dans votre apprentissage.

  • Ghislaine dit :

    J’ai trouvé vos astuces très pertinentes à savoir pratiquer des petites sections de l’œuvre à travailler et les stratégies de révision.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonjour Ghislaine, merci pour votre retour. Je vous souhaite de progresser en appliquant tous ces conseils. Bon dimanche ?

  • Ghislaine dit :

    J’ai toujours eu une mémoire défaillante. J’espère beaucoup dans vos stratégies.
    Merci

  • Roberto dit :

    ºjÁI UNE TRÈ BONNE MÉMOIRE, LE EXPERIMENT AVEC LES DEUX GROUPES DE MUSICIENS CÉS TRÈS INTÉRESSANTE, CÉST CONNU QUE LÁNLOSIYE ARMONIQUE AIDE À MÉMORISER
    PLUS UN MORCEAU MUSICAL

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre retour Roberto. J’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser ?

  • Jean Aragon dit :

    74 ans je ne vais pas redevenir un enfant pour apprendre et retenir aussi vite.
    Rt surtout il me semble que mon émotivité s’est accentuée avec l’âge…

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire Jean. Je vous invite à tenter d’appliquer mes conseils et j’espère qu’ils vous aideront à progresser 🙂

  • Ghislaine dit :

    Étant sénior j’ai constaté une perte de mémoire. J’ai donc beaucoup d’espoir en vos stratégies. merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci beaucoup Ghislaine pour votre enthousiasme. J’espère pouvoir vous aider à progresser 🙂

  • catherine dit :

    très intéressée à apprendre des techniques de mémorisation , en particulier pour le piano ( j’ai une très bonne mémoire en général, mais bcp moins au piano ….)

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire Catherine. J’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser ?

  • céline dit :

    Bonjour, impossible de voir la première vidéo, cela renvoie toujours au formulaire, et le lien vers la seconde ne fonctionne pas… Je n’ai pu visionner que la 3eme. Merci d’avance pour la suite !

    • Roman dit :

      Bonjour Céline,

      Merci de votre retour !
      Je vous ai envoyer un mail avec les accès vers les premières vidéos.
      Belle journée

  • Jacky dit :

    très intéressant, pour faire travailler la mémoire, je suis preneur.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Jacky, ravi que vous ayez trouvé cela intéressant et j’espère que mes conseils vous seront très utiles !

  • nathalie dit :

    pas de memoire quel desastre

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonjour Nathalie, la mémoire a des règles et un mode d’emploi. Et lorsqu’on les connait, tout devient beaucoup plus facile et beaucoup plus efficace. N’hésitez pas à appliquer mes conseils et j’espère que vous constaterez de réels progrès 🙂

  • Jean-Marie dit :

    67 ans, envie de garder ma mémoire en forme grâce à vos conseils.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Ravi que ça vous plaise Jean-Marie et j’espère que tous ces conseils vous aideront à progresser !
      Merci pour votre retour.

  • victor dit :

    après 75 ans dur dur de se battre avec le copain Alois

  • Laurence dit :

    Merci pour avoir souligné l’importance du stress dans la mémoire

    • Roman dit :

      Merci à vous pour ce retour. Et oui, le stress, ou autres troubles psycho-émotionnels (pensées & émotions), impactent très fortement notre capacité à apprendre et à mémoriser. C’est important d’en parler !

  • Launay dit :

    J’ai beaucoup de Mal a enregistré les morceaux de musique même quand je l’ai sais par cœur

    • Roman dit :

      Merci pour votre commentaire. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • sylvie dit :

    video sans doute utile

    • Roman dit :

      Merci pour ce retour. Effectivement, j’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser 😉

  • LE BRETON dit :

    Désire mémoriser mes partitions plus facilement .Merci d’avance

    • Roman dit :

      Effectivement, pas toujours évident de mémoriser des parititions.
      Avez-vous vu les conseils présents dans les précédents vidéos ?

  • cuche dit :

    je manque de concentration

    • Roman dit :

      Oui la concentration impact la mémorisation. Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez me contacter !

  • Rcoh dit :

    Les deux premières vidéos m’ont beaucoup fait réfléchir comment j’apprends un nouveau morceau et à corriger mes erreurs. Merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre retour. Ravi que ça vous plaise et j’espère que tous ces conseils vous aideront à progresser !

  • Dans quelques minutes, vous allez avoir la possibilité de découvrir des études de cas inspirantes ! 

    Cliquez sur play pour découvrir des musiciens amateurs et professionnels qui comme vous souhaitaient améliorer leur mémoire !

    Qui est votre formateur ?

    Conférence sur le thème " Musique, mémoire et Neurosciences de l'apprentissage" au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Mars 2020

    En plus d’être musicien, je suis formateur en neurosciences de l’apprentissage et praticien en thérapie brève de métier.

    Mon savoir-faire est fondé sur des diplômes (Maîtrise en sciences cognitives, Certification de coach reconnue par l’état au niveau bac +5, autres certifications).

    En 4 ans, j’ai enseigné des stratégies d’apprentissage neuro-optimisées à plus de 800 étudiants en première année de médecine et à environ 3000 étudiants dans de nombreuses établissements d’études supérieures (écoles d’ingénieurs, commerce, assurance, etc).

    Diplômes

    J’ai d’ailleurs été cité dans le magazine “ Science et cerveau “ (Hors série volume 1) sur la thématique de l’écoute de la musique pendant l’apprentissage.

    J’ai également été cité cet été dans l’émission « On vous répond » sur France 3 Corse à propos du lien entre écoute de musique & efficacité dans le travail.

    Par ailleurs, je suis intervenu au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon en tant que conférencier et coach et à l’École Nationale de Musique et de Danse et d’Art Dramatique de Villeurbanne.

    Références et collaborations

    Ce que disent les musiciens

    >
    Retour en haut