Apprenez à transformer votre TRAC en allié

De manière mesurable, concrète et durable

Vous le savez, le TRAC peut vous mener la vie dur.

C’est un ennemi qui peut sembler redoutable.
Voir insurmontable.

Si vous lisez cette page, c’est que vous faites partie des lecteurs de Ouimusique. Je vous en remercie.

J’espère sincèrement que mes publications vous aident à évoluer dans votre aventure musicale.

Mais cela veut également dire que vous souffrez du mauvais TRAC.

Et aussi que avez sans doute déjà vue des témoignages comme ceux-ci :

 

Ou comme ceux-ci :

J'ai fait 5 ans de piano et je n'ai jamais réussi à jouer un morceau, ne serait-ce que pour mes amis et ma famille sans me prendre les pied dans le tapis. J'ai été surprise de l'approche de Roman. Je ne sais pas vraiment comment mais j'ai eu des prises de conscience durant ce coaching. J'en suis ressortie sereine et confiante. J'ai l'impression que ces séances de coaching m'ont aidé à prendre confiance bien au-delà de la musique. En quelques semaines, j'ose plus m'exprimer dans mes différents projets et je peux enfin me faire plaisir et faire plaisir aux autres en jouant du piano ! »
photo-Johanna-pianiste
Johanna Andriantavy
Pianiste amatrice
« Roman a « Petit retour d'audition! Pour la 1ère fois je pense, j'ai réussi à gérer mon trac ! Dire que tout était parfait serait faux, mais j'ai réussi à le laisser glisser et surtout à me ressaisir quand il apparaissait à nouveau (oui parce qu'il est coriace!) Pour la 1ère fois, j'ai pris plaisir à jouer (malgré le public) et le silence que je percevais dans la salle m'a fait du bien. J'ai fait des erreurs, je me suis rattrapée, je me suis "pardonnée". Ces 2 séances ont été très bénéfiques et je te remercie vraiment. Les exercices de préparation sont d'une importance capitale. J'ai réussi à me concentrer très rapidement. Le travail que j'ai effectué a été beaucoup plus réfléchi, et bien plus précis et du coup beaucoup plus rassurant ! Ça s'est ressenti sur ma façon de jouer, plus présente, plus sûre, en vivant chaque instant intensément. Chaque note, chaque silence mérite mon attention toute entière! L'envie de partager a été plus forte que mon trac et c'est vraiment super. Tout cela est très motivant.
photo Patricia Ball
Patricia Ball
Pianiste amatrice

Des témoignages inspirants et instructifs

Ces témoignages ont dû vous inspirer. Vous surprendre.
Et même vous donner envie.

C’est une bonne chose.

Car pour changer votre rapport au TRAC, il faut r(é)allumer la flamme.
Vous devez être motivé
Être prêt à vous donner les moyens d’avancer.

Ces témoignages révèlent également une chose.
L’être humain peut se transformer radicalement.

Prenons, l’exemple d’une personne arachnophobique.

Cette personne peut paniquer devant une simple vidéo d’araignée.
Mais après avoir traité efficacement sa phobie, elle peut restée calme et détendue devant la même vidéo.

Les neurosciences l’ont démontré à plusieurs reprises.

Pourquoi je vous parle de cela ?

Parce que le TRAC est une réaction puissante qui est comparable à une réaction phobique.

C’est pourquoi je suis content de vous présenter l’étude menée sur l’arachnophobie par Thomas Straube et son équipe du département de biologie et de psychologie clinique de l’université de Friedrich-Schiller en Allemagne.

Des changements concrets

Voici les résultats de l’étude menée en 2005 par Thomas Straube.

Ce chercheur et sont équipe a testé les résultats de la thérapie cognitivo-comportementale sur des personnes arachnophobiques.

 

Image 1

Je sais.
Au début, cela peut sembler complexe.

Mais rassurez-vous !
C’est assez simple d’en tirer l’essentiel !

Je vais vous expliquer en détail comment comprendre ces images. 😉

Alors suivez le guide !

Explications

Contexte
Cette première image compare les réactions

=> des personnes arachnophobiques (PS => phobic subjects; couleur rouge)

avec celles

=> des personnes qui ne sont pas phobiques (CS => contrôl subjects; couleur jaune)

Grille de lecture
Les images A et B correspondent à l’analyse de 2 parties différentes du cerveau.
Image A => Cortex cingulaire antérieur (ACC)
Image B => Insula

Les zones rouges ciblés dans les images reflètent le niveau d’activation de ces zones.

Le graphique en bas à droite de chaque image correspond à la mesure de l’activation des zones concernées.

La colonne blanche correspond aux sujets phobiques et la mini-colonne grise aux sujets non phobiques.

Résultats
La colonne blanche est beaucoup plus grande que la colonne grise.

Ceci révèle la sur-activation des parties du cerveau concernées chez les personnes qui sont phobiques lorsqu’elles voient une vidéo d’araignée

Image 2

Explications

Contexte
Cette deuxième image compare les réactions

=> des sujets arachnophobiques qui ont traitées leur phobies (TG => therapie group; couleur rouge; colonnes blanches)

avec celles

=> des sujets qui n’ont pas traité leur phobie et juste attendu un temps équivalent au travail thérapeutique (WG => waiting group; couleur rose, colonnes grises)

Grille de lecture
Les images A et B correspondent à l’analyse de 2 parties différentes du cerveau.

Les colonnes de gauche correspondent au niveau d’activation des zones cérébrales analysées avant la thérapie ou l’attente (En Jaune).

Les colonnes de droites correspondent au niveau d’activation de ces mêmes zones après la thérapie ou l’attente (En vert).

Résultats
Les colonnes blanches ont disparu après la thérapie dans les 2 zones analysées !

Les traces rouges sur les images des cerveaux ont également disparu.

Ceci révèle que la thérapie a été très efficace car le cerveau des personnes phobiques  est « guérie« .
Il se comporte comme le cerveau des personnes non-phobiques de l’image 1.

Concrètement, les sujets qui étaient phobiques ne paniquent plus !

Au lieu de crier, devenir rouge, suffoquer, perdre le contrôle de leur corps, ils restent sereins et tranquilles…

Le plus fou est qu’ils ne font pas d’effort pour rester zens et souriants.

Ils réagissent complètement différemment, c’est tout !

Et vous pouvez vivre une transformation de la même ampleur avec le TRAC.

Une étude scientifique pour mettre en compétition deux stratégies

Comme vous le savez, j’ai déjà beaucoup travailler sur ce sujet.

J’ai accompagné entre autres :

– des étudiants en études supérieures compétitives (concours de médecine)
– des cadres qui préparent des concours sélectifs, des oraux…
– des musiciens amateurs, professionnels et futurs professionnels (étudiants au Conservatoire Nationale Supérieure de Lyon)
– Et même quelques sportifs de haut niveau

Tout cela m’a permis de tester une grande variété d’outils, d’approches et de stratégies.

J’ai sélectionné les plus efficaces.

Aujourd’hui, je suis certain de pouvoir vous apporter des changements concrets, mesurables et durables.

Mais je souhaite aller encore plus loin !

Je souhaite mettre en concurrence les 2 stratégies qui donnent les transformations les plus impressionantes.

Et pour cela j’ai besoin de vous.

Modalités de l'expérience

Dans le cadre de cette expérience, je recrute 20 Ouimusiciens parmi vous qui souffrent du TRAC.

Le choix de la stratégie employée sera tirée au sort.

=> L’accompagnement durera 4 séances d’1h à 1h15 étalé sur 2 mois.

=> La première séance sera consacrée à un audit complet de vos forces et de vos points de fragilité quant au fait de jouer devant les autres.

=> Suite à ce bilan, j’établirai votre programme d’entraînement personnalisé et vous démarrerez les séances de coachings.

=> Entre chaque séance, vous effectuerez 15 minutes par jour de pratique personnel avec les outils que je vous transmettrai.
Vous devrez en parallèle noter quotidiennement vos observations.
Cela ne prend 5 minutes. 😉

=> Bien sûr, à la fin de vos 4 séances d’accompagnement, nous effectuerons un bilan de votre évolution.

C’est grâce à votre suivi rigoureux et à ce bilan final que je pourrai comparer les deux approches que je souhaite tester.
Ce bilan final sera gratuit.

Programme de l'expérience

Le but de cette expérience est triple.

1) Tout d’abord, il est de vous donner des outils pour mieux vous connaître et mieux comprendre ce qui se passe lorsque le TRAC vous assaille.

2) Ensuite, il est d’enlever les grains de sables coincés dans la machine qui plongent dans des situations très douloureuses.

Exactement comme dans l’étude que je vous ai présentée ci-dessus mais avec un panel d’outils plus récents et plus variés.

3) Enfin, il est de vous aider à développer les compétences indispensables pour réussir à jouer en public en ayant du plaisir !

À la fin de ce programme, vous maîtriserez au minimum six techniques qui vous permettront d’atteindre ces 3 buts.

Dans le détail

Note importante :

Dans ce programme, je ne vais pas vous raconter d’histoires inspirantes comme le font certains de mes collègues sur internet. 

Nous allons nous consacrer à la pratique concrète de stratégies de préparation mentale et de thérapie brève de pointe.

Pour évoluer, il faut pratiquer !
C’est comme pour l’apprentissage des gammes.

En effet, vous n’allez pas mieux jouer vos gammes si je vous parle de tel ou tel musicien qui a réussi à superbement maîtrisé toutes ses gammes.

Bien sûr que non !
Il vous faut travailler vos gammes. Monter en compétence.

C’est exactement la même chose pour transformer votre TRAC en allié.
C’est en effectuant des actions concrètes jour après jour que vous aurez des résultats concrets !

Si vous êtes d’accord avec cela, vous pouvez continuez à lire… 😉

Ce n’est pas le cas, ce programme n’est pas fait pour vous.
En effet, je ne propose pas de pilule magique !

3 Conditions pour pouvoir candidater

Il y a 3 conditions indispensables pour pouvoir participer :

1) Vous êtes capable de maîtriser des morceaux.
C’est à dire que vous les jouez correctement chez vous mais une fois en public c’est la cata… vous n’arrivez absolument pas à jouer à vos pleines capacités (donc vous savez travailler votre instrument un minimum efficacement).

2) Vous n’avez pas de problème psychiatrique reconnu

3) Vous êtes prêt à vous engagez à travailler avec les outils et la méthode que je vais vous enseigner tous les jours pendant 15min et à noter vos résultats systématiquement.

Garanties

Je vous propose deux garanties.

1) À la fin de l’entretien de départ, vous pourrez décider de continuer l’aventure ou pas. Si tel n’est pas le cas, je vous rembourserai tout simplement.

Vous pouvez ainsi commencer le processus tranquillement en conservant la possibilité de vous désengager si vous sentez que le programme ne vous correspond pas.

2) Si à la fin de l’étude, il apparaît que l’autre grande stratégie aurait été plus efficace, je m’engage à vous en faire profiter lors d’une séance supplémentaire.

Candidature et frais d'adhésion

Cette opportunité exceptionnelle n’aura lieu qu’une fois

Comme il s’agit d’une étude scientifique, il n’y a quasiment aucune chance pour que je la reproduise à l’avenir.

À projet exceptionnel, mesures exceptionnelles.

Dans le cadre de cette étude, le travail se fera quasiment intégralement en accompagnement individuel personnalisé !

Donc si vous souhaitez travailler un jour avec moi, c’est l’occasion idéale pour le faire de manière très privilégiée.

De plus, comme vous allez m’aider à tester mes modèles d’interventions, j’ai décidé d’appliquer une réduction de 50% sur le coût global de d’accompagnement.
C’est à dire que chaque séance sera facturée 79,5€ lieu de 159€.

Les frais de participation à l’étude sont donc de 319€ au lieu 638€.

Seriez-vous prêt  investir 1,77 € par jour pendant 6 mois pour ne plus souffrir du trac ?
Combien vous coûte
le fait de ne pas pouvoir jouer en public sereinement ?

Quoi qu’il en soit, en plus de cette réduction, je vous offre des bonus précieux et inédits !

Bonus

En plus des séances d’accompagnement, vous aurez également accès à :

=> Des contenus audios dans lesquels je vous enseignerai des notions de psychologie de la performance.

=> Une technique d’apprentissage accéléré qui vous permettra d’intégrer plus rapidement n’importe quelle compétence que vous admirez chez un musicien

=> Une technique qui permet d’augmenter le QI et la rapidité de transmission des informations dans votre cerveau en connectant beaucoup plus toutes les aires qui le composent

Ces BONUS sont absolument inédits.
Je n’ai encore jamais parlé de ces techniques innovantes.

Comment participer à l'étude ?

C’est très simple.

Je vous propose de m’écrire un mail à l’adresse info@ouimusique.coach en me disant que vous êtes intéressés et pourquoi vous l’êtes !

Il suffit de me décrire brièvement :

=> comment vous vivez le TRAC aujourd’hui
=> vos motivations à rejoindre cette étude

Bien sûr, si vous avez des questions sur le fonctionnement de cette étude, profitez-en pour me les poser !

Je vous souhaite une excellente continuation en musique. 😉

>
Retour haut de page